Haute cuisine à Sydney

Le paradis des gourmets « aux antipodes »

Sydney est une très grande ville. Mais lorsqu’il s’agit de plaisirs culinaires, les habitants comme les visiteurs ont l’embarras du choix, ici encore plus qu’ailleurs dans le monde.

La « ville des antipodes » est une vraie ode à la diversité. La cuisine y est multiculturelle, à l’image de la population. Au cœur des nombreux gratte-ciels du centre d’affaires, les jeunes actifs fréquentent les restaurants chics. Paddington, avec sa splendide architecture victorienne, est le haut lieu de la scène boho et gay. Chippendale, également appelé Chippo, est le quartier le plus branché, où l’architecte Jean Nouvel et le spécialiste des jardins verticaux, Patrick Blanc, ont immortalisé leur œuvre dans le Central Park Mall.

Automata

Clayton Wells vient aussi de Chippo. L’ouverture du Old Clare Hotel dans une ancienne brasserie a coïncidé avec son projet de lancer son propre restaurant. Le résultat de cette association se nomme Automata. Le restaurant, installé dans le bâtiment historique, est au centre de toutes les conversations. La cuisine de Clayton Wells utilise les meilleurs produits australiens, et ses plats sophistiqués qui composent l’incontournable menu à cinq plats opèrent une fusion des traditions culinaires de nombreux pays. Par exemple, il associe des queues de cigales de mer et de l’aubergine cuite à la vapeur avec une sauce à l’Armagnac XO et au vinaigre de vin rouge, le tout parsemé d’avruga.

Kensington Street Social

Son voisin est le chef étoilé au Michelin, le Britannique Jason Atherton (Pollen Street Social et City Social à Londres) du Kensington Street Social. Ce bâtiment industriel, classé au patrimoine, possède une cave haute de dix mètres, et les convives peuvent regarder le travail des chefs dans la cuisine ouverte. Le restaurant propose des mets gastronomiques comme la ranine dentée, un crabe du Queensland accompagné d’un gazpacho de concombre glacé et de rhubarbe, ou des côtes de porc Berkshire rôties avec du chou cœur de bœuf et des navets.

Ester

L’atmosphère du Ester mélange cave à vin et bar d’étudiants. Le restaurant est décontracté, mais le service est rapide. Il est très populaire, et pas seulement chez les habitants de Chippos. Même avec une réservation, vous devrez peut-être attendre. Comme chez Automata, le menu élaboré par Mat Lindsay énumère simplement quelques ingrédients, par exemple « poulpe/pomme de terre/nduja » (la nduja est une saucisse épicée). Autre exemple de plat, une composition de chou-fleur, amandes et menthe. Les ingrédients se mélangent dans la bouche et la saveur obtenue est délicieuse. L’entrée à elle seule est tellement savoureuse que vous en mangeriez sans fin : du boudin noir sanga, un mini sandwich composé de pain blanc sucré et de boudin noir cuit au four à bois.

Bennelong

Bennelong, l’un des restaurants les plus spectaculaires, permet d’apprécier une très belle vue sur le port. Vous ne verrez pas l’opéra de Sydney évidemment, puisque c’est là que le chef Peter Gilmore s’est installé. Sa cuisine innovante ressemble à un voyage à travers l’Australie. Les ingrédients de grande qualité qui sont utilisés et soigneusement préparés proviennent d’agriculteurs, de pêcheurs et de producteurs spécialement sélectionnés.

Mr. Wong

Mr. Wong est un restaurant totalement différent. Situé dans une arrière-cour, il affiche un style rustique dans un bâtiment qui évoque une échoppe, et où les clients font la queue devant la porte d’entrée. Ici, la cuisine est cantonaise avec une touche contemporaine. Les dim sum sont parfaits à l’heure du lunch. Que les bouchées en pâte de riz soient fourrées de bœuf wagyu et de truffes, ou qu’elles prennent la forme d’un xiaolongbao traditionnel (fourré de port émincé dans son propre jus), les amoureux de dim sum seront comblés.

Yellow

Avant l’arrivée du « Chef de l’année 2015 », Brent Savage, et du sommelier Nick Hildebrandt, le bâtiment jaune abritait un collectif d’artistes qui avaient fait scandale. Yellow est le meilleur restaurant végétarien de la ville. Les créations délicates qui ornent les assiettes sont un festin pour les yeux et le palais. Par exemple, on y trouve une composition de chou-rave, champignons enoki et jus de légumes, ou encore de fleurons de brocolis, amarante et pois.

The Paddington

Quant à The Paddington, il affiche le concept gastronomique le plus original. D’un côté se tient le bar et de l’autre, la cuisine ouverte, qui offre le spectacle de ses trois rôtissoires d’un mètre de large. Ici, tout est grillé, y compris le poisson frais, ainsi que la viande et les légumes les plus fins. Ajoutez une bière artisanale et l’opportunité de bavarder avec les autres personnes assises à votre table, et vous goûterez à la quintessence de la vie à Sydney.

Restaurants

Automata
5 Kensington Street
Sydney
Tél. +61/2 82 77 85 55
www.automata.com.au

Ester    
46–52 Meagher Street
Sydney
Tél. +61/2 80 68 82 79
www.ester-restaurant.com.au

Kensington Street Social
3 Kensington Street
Sydney
Tél. +61/2 82 77 85 33
kensingtonstreetsocial.com

Bennelong
Sydney Opera House
Sydney
Tél. +61/2 92 40 80 00
www.bennelong.com.au

Mr. Wong
3 Bridge Lane
Sydney
Tél. +61/2 92 40 30 00
merivale.com.au/mrwong

The Paddington
384 Oxford Street
Sydney
Tél. +61/2 92 40 30 00
merivale.com.au/thepaddington

Auteur: Kiki Baron
Images:
 © PR

Haut de page