Comment l’amour du café parvient dans la tasse

Matthias Peters, passionné de café, a créé un nouveau mélange.

Matthias Peters ne peut imaginer une journée sans café. Heureusement, il n’a pas ce souci – avec la Miele Black Edition N°1, il a créé un mélange qui le satisfait pleinement.

Matthias Peters ne peut imaginer une journée sans café. Il débute chacune de ses matinées avec une tasse du nectar noir. Quel est son objectif ultime ? Le pur plaisir ! Directeur général de la maison de torréfaction Vollmer Privatrösterei, il conjugue sa passion personnelle pour le café et le travail. En quête d’un nouveau mélange, il cherchait à réussir un café polyvalent parfait – une variété qui serait aussi bonne en espresso, café crème ou latte macchiato.

Il a alors commencé à expérimenter et goûter, avant d’expérimenter encore. Il a mélangé des variétés, essayé des torréfactions, goûté encore et encore – et modifié la recette jusqu’à en être satisfait. Puis il a proposé son mélange à Miele qui l’a aimé. Mais pour Matthias Peters, le café parfait est bien plus qu’un mélange original. Il a aussi besoin de beaucoup de temps et d’attention. Après avoir conquis Miele, son café est retourné aux machines, et Matthias Peters a réalisé de nombreux autres tests dans sa recherche du résultat parfait. Aujourd’hui, cet expert des nuances fines produit le mélange Miele Black Edition N°1 dans ses ateliers.

Il torréfie avec parcimonie les grains, leur accordant seulement 20 minutes pour s’ouvrir et libérer leur arôme. Respectueux de l’environnement, Matthias Peters n’utilise que du café biologique issu du commerce équitable. Il est persuadé que son amour du café a une saveur.

Auteur: Maria Berentzen
Images: © Miele

 

Haut de page