Miele

Helena RizzoPartout autour de nous, des histoires attendent d’être racontées

Se montrer sous son meilleur jour, pour la cheffe Helena Rizzo, c’est s’ouvrir à la nouveauté et avoir constamment envie de se surpasser. Elle pense qu’il est possible de trouver l’inspiration partout pour se dépasser ; il suffit de choisir la bonne perspective.

« Je pense qu’on peut créer des choses extraordinaires lorsque l’on fait ce que l’on aime, et qu’on le fait avec le cœur. »
Helena RizzoCheffe de renommée mondiale

Dans le restaurant « MANÍ » de Helena à Sao Paulo, on assiste à la fusion entre la cuisine brésilienne et la cuisine européenne. Pour elle, la combinaison des influences, des cultures et des expériences amène tout le monde à un niveau supérieur.

Le monde est ma source d’inspiration

« Je trouve mon inspiration dans un ingrédient, un voyage… Je peux aussi la trouver dans un livre dans lequel quelque chose d’intéressant me donne une idée de plat. »

Helena a toujours voulu découvrir le monde, apprendre des choses nouvelles et trouver sa passion. Amoureuse de l'esthétique, elle commença par des études d’architecte, puis se dirigea vers le mannequinat avant de se tourner vers sa grande passion, la cuisine. La cheffe brésilienne a vécu et travaillé dans différentes villes européennes et a fait ses armes chez les meilleurs – pas seulement dans la cuisine, mais aussi dans la vie.

« Je suis convaincue qu’ensemble nous pouvons réaliser des choses merveilleuses. »

Helena et Azuma

Helena est inspirée par de nombreuses cultures, il était donc normal qu’elle soit fascinée par le Japon et la cuisine japonaise. Le travail de l’artiste floral Azuma Makoto a pour elle « cet accent que l’on trouve dans la cuisine japonaise. » La cheffe d’exception a admiré la façon dont Makoto a su maintenir la beauté naturelle des fleurs en les emprisonnant dans la glace. En collaborant avec lui, elle a voulu créer un plat qui permette de capturer un moment, d'arrêter le temps pour un instant et invite à vivre l’extraordinaire.

Lorsque chaque minute compte : les fours de la Génération 7000

Lorsque l’on cuisine, le temps est crucial. Qu’il s’agisse du temps nécessaire pour cuire un aliment ou du temps pendant lequel un client attend son plat, le timing doit être parfait. C’est pour cela qu’Helena a été aussi impressionnée par les fours de la Génération 7000. Elle peut se fier entièrement à la technologie innovante de l’appareil, qui fournit un résultat toujours parfait, et lui permet de laisser libre cours à son imagination. Ainsi, elle peut se concentrer sur les aspects artistiques de ses créations et placer les couleurs de manière à être parfaitement assorties aux œuvres de Makoto, tout en créant un contraste.

Inspirée par les couleurs dans les œuvres de Makoto, Helena a commencé par créer un plat de poisson avec le four de la Génération 7000 : une mise en scène de couleurs et de produits avec des patates douces, un chou-fleur confit, des courgettes et de l’ail croustillant. Pour le plat suivant, elle a concocté un canard à la trévise, aux oignons et aux myrtilles. Elle a ensuite dressé les ingrédients autour de la viande en forme d’aile, afin d’exprimer la liberté que chacun devrait ressentir en cuisinant.

« Je pense que cuisiner avec de telles technologies nous donne confiance, ce qui est très apaisant. Aujourd’hui, tout le monde peut faire des prouesses en cuisine avec ces équipements. Absolument tout le monde. »